Entre forêt et océan, bienvenue au village des villas.

Entre forêt et océan, bienvenue au village des villas.


Culture, patrimoine

Le village ancien

Envoyer Imprimer PDF
Déambuler à travers l’histoire ….
 

A l’origine, Soulac était un prieuré bénédictin, fondé au XIème siècle par les moines de Sainte-Croix de Bordeaux. Au XIIème siècle, l’édifice fut remplacé par la basilique « Notre Dame de la Fin des Terres». Mais à cette époque, les sables landais n’avaient pas encore été fixés par les plantations de pins et en 1747, la Basilique fût ensablée, malgré le rehaussement de 3,60 mètres du niveau du sol intérieur. Aussi , son clocher servit-il comme balise à la navigation durant quelques décennies. A partir de 1858, les travaux de désensablement et de restauration commencèrent. Peu à peu, l’essor du tourisme balnéaire fit émerger quelques villas et chalets de briques rouges, ornés de dentelles de bois. Aujourd’hui, le village ancien fait cohabiter harmonieusement plusieurs styles architecturaux.

Soulac est encore surnommé « le village aux cinq cents villas » et préserve avec ferveur ce patrimoine culturel. 


Au loin, s’érige le Phare de Cordouan (Le Verdon-sur-Mer), le plus ancien des phares français encore en activité, installé sur son banc rocheux.
   
Les rues animées du village ancien vous amèneront jusqu’au front de mer, magnifique perspective océane qui s’ouvre sur 7 kilomètres de plage, ourlée de vagues régulières qui s’échouent sur un sable blanc et fin.